Barre_Phillips_

Contrebasse

Barre Phillips est né à san Francisco, Californie, en 1934. Il commence à jouer de la contrebasse en autodidacte dés 1947. Après avoir étudié les langues à l’université de Berkeley il s’installe en 1962 à New York City pour poursuivre la musique à plein temps. Depuis, Barre se retrouve continuellement sur les scènes de jazz et de musique contemporaine. A New York il rencontre et étudie la contrebasse classique avec Frederick Zimmermann. Pendant les années 1960 il enregistre avec Leonard Bernstein et le New York Philharmonic ainsi qu’avec les groupes de Jimmy Giuffre, Archie Shepp, Attila Zoller, Heiner Stadtler et Gunther Schuller.

Dés 1964, il participe à des tournées Européennes avec le George Russell Sextet, le trio de Jimmy Giuffre, plusieurs groupes d’Attila Zoller et le Peter Nero Trio. A la fin des années 1960, hors du contexte musical, il fait un séjour à Londres, il est alors resté en Europe depuis ce jour. Il vit actuellement en Provence dans le sud de la France.

Son enregistrement de 1968 en solo (Journal Violone aux États-Unis, réédité sous les titres Unaccompanied Barre en Angleterre et Basse Barre en France) est le premier enregistrement d’un solo de contrebasse en musique improvisée. L’enregistrement de 1971 avec Dave Holland Music from Two Basses est probablement le premier enregistrement d’un duo de deux contrebasses en jazz. Il fonde en octobre 1969 le groupe The Trio qui a marqué l’histoire du Free Jazz, avec le saxophoniste John Surman et le batteur Stu Martin.

Pendant les années 1970, il travaille avec le ballet contemporaine dans le GRTOP de Carolyn Carlson à l’Opéra de Paris, tout en continuant une activité intense sur les scènes du Free Jazz. Dans les années 1980 il rencontre et compose des musiques de films pour le cinéaste Robert Kramer. Ils travailleront ensemble pendant 20 ans.

A la fin des années 1970, Barre Phillips décide de se consacrer essentiellement à la musique improvisée et à ses concerts en live, tout en continuant à composer pour la danse, le film et les phonogrammes.

Depuis les années 1980 il joue régulièrement avec le London Jazz Composers Orchestra dirigé par Barry Guy, également, depuis la fin des années 1990, et actuellement, avec le trio LDP (Leimgruber, Demierre, Phillips). Il travaille toujours avec la danse, notamment avec Julyen Hamilton et donne de nombreux ateliers pour les danseurs et les musiciens improvisateurs.

Après avoir présidé les associations : International Society of Bassists, Musique Action Puget, Octobasse et Acte Kobé il est aujourd’hui président du Centre Européen Pour I’Improvisation et directeur artistique de la Cie Barre Phillips. Depuis 1988, Barre Phillips est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

 

Consulter la discographie de Barre Phillips qui contient environ 150 vinyles et Cds : ici